♦ Inondations de 2014: le problème des bassins de Coste Rousse

Nous venons de transmettre à monsieur le Maire, à la SERM, aux riverains qui nous avaient alertés et aux autres groupes d’opposition une analyse détaillée du dimensionnement des bassins de rétention de Coste Rousse. Au delà de cette situation particulière, nous attirons l’attention des aménageurs sur la nécessité de revoir à la hausse les estimations d’épisodes pluvieux extrêmes avant de dimensionner les installations destinées à parer le risque d’inondation.
A Coste Rousse, des riverains du lotissement des Forsythias nous avaient alertés suite aux pluies des 6 et 7 octobre 2014, qui avaient conduit au débordement des bassins de rétention et l’écoulement vers leurs habitations en contrebas. Un spécialiste a mené une analyse que vous trouverez ici.
Nous recommandons une révision à la hausse des capacités d’évacuation des fossés contournant le lotissement. De façon plus générale nous mettons en évidence une sous-évaluation du risque à Prades-le-Lez pour les évènements pluvieux extrêmes (3 en 40 ans, en 1976, 2005 et 2014 avec des cumuls de plus de 250mm en quelques heures). Il convient de réévaluer ce risque pour le dimensionnement des bassins actels et futurs, ainsi que l’évacuation de leur surverse.

One thought on “♦ Inondations de 2014: le problème des bassins de Coste Rousse

  • 1 novembre 2019 à 12 h 47 min
    Permalink

    Le maire a reconnu en 2019 qu’il avait reçu une réponse des services de l’état à ce sujet, réponse qui nous a donc été transmise… 3 ans plus tard, suite à une interpellation en conseil municipal sur un sujet lié (c’est ainsi que fonctionne la démocratie avec M. Lussert).

    Cette réponse est de type « administrative » (il n’y a pas de vice de forme dans les procédures) mais n’apporte pas d’élément sur le fond.
    Et pour cause… : le bassin aval a de nouveau débordé en octobre 2019, alors que l’événement pluvieux n’était pas particulièrement exceptionnel sur la commune.
    Le CM a validé le renouvellement de la prestation auprès de la société Predict Service (le précédent contrat ayant démarré en 2013). Cette prestation prévoit un retour d’expérience en cas d’événement majeur – c’est ce que nos élus (qui ont voté pour le renouvellement du contrat) ont demandé pour l’événement de 2014.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *