ZAC Cantarelle: avis de l’association sur la modification simplifiée du PLU

ZAC Cantarelle: avis de l’association sur la modification simplifiée du PLU

L’association a déposé en mairie un avis sur la modification simplifiée du PLU, augmentant la surface constructible de 84%. L’association y dénonce l’argumentaire biaisé pour justifier la modification et y permettre la construction d’une nouvelle barre de logements à côté de la poste (voir article ML, avril 2019).

L’argumentaire de l’association (qui s’en tient aux faits précis faisant l’objet de la modification) n’a reçu aucune réponse de la mairie.

Abattage des pins rue des Bouissousses/Brassens

Abattage des pins rue des Bouissousses/Brassens

Abattage des pins de l’avenue de Bouissouse et de la rue Georges Brassens: point de vue d’Energie nouvelle

Energie nouvelle a été alertée fin août par des habitants de l’avenue de Bouissouse. Ces derniers étaient inquiets suite à la réception d’un courrier du 14 juin 2016 provenant de la Mairie et prévoyant l’abattage imminent de pins dont les racines déformaient la chaussée (prévu selon ce courrier 1er quinzaine de septembre).

Nous (énergie nouvelle) sommes allés sur place le 3 septembre pour nous rendre compte de la situation et discuter avec les riverains. Nous avons constaté la déformation effective d’une partie de la chaussée et du trottoir bordant le premier tiers de la rue, côté droit en venant du chemin des Mazes et la gêne occasionnée pour quelques riverains de ce secteur.

Si certaines personnes rencontrées ce jour-là étaient donc plus favorables que d’autres à la coupe des pins déformant la chaussée, les riverains s’élevaient contre l’absence de concertation avec le maire et de projet global d’aménagement de la rue. Leur revendication était la suivante : l’abattage des pins est peut-être nécessaire, mais il faut d’abord réfléchir ensemble, avec la mairie, à un plan d’aménagement global de l’avenue de Bouissouse et également de la rue G. Brassens : comment redonner de l’ombre et du charme à ces rues, comment organiser les circulations et déplacements doux ? Lire la suite

♦ Inondations de 2014: le problème des bassins de Coste Rousse

Nous venons de transmettre à monsieur le Maire, à la SERM, aux riverains qui nous avaient alertés et aux autres groupes d’opposition une analyse détaillée du dimensionnement des bassins de rétention de Coste Rousse. Au delà de cette situation particulière, nous attirons l’attention des aménageurs sur la nécessité de revoir à la hausse les estimations d’épisodes pluvieux extrêmes avant de dimensionner les installations destinées à parer le risque d’inondation.
A Coste Rousse, des riverains du lotissement des Forsythias nous avaient alertés suite aux pluies des 6 et 7 octobre 2014, qui avaient conduit au débordement des bassins de rétention et l’écoulement vers leurs habitations en contrebas. Un spécialiste a mené une analyse que vous trouverez ici.
Nous recommandons une révision à la hausse des capacités d’évacuation des fossés contournant le lotissement. De façon plus générale nous mettons en évidence une sous-évaluation du risque à Prades-le-Lez pour les évènements pluvieux extrêmes (3 en 40 ans, en 1976, 2005 et 2014 avec des cumuls de plus de 250mm en quelques heures). Il convient de réévaluer ce risque pour le dimensionnement des bassins actels et futurs, ainsi que l’évacuation de leur surverse.