Animations

ORGANISATION D’UNE CARTOPARTIE

L’association vous invite à identifier les éléments positifs et négatifs relatifs aux cheminements dans le village.

Lorsque vous vous déplacez à pied, à vélo, avec une poussette ou si vous souffrez d’un handicap, quels sont les points noirs que vous rencontrez ? Ou au contraire, y a-t-il des aménagements dont la pertinence mérite d’être relevée ?

Ensemble, en parcourant les rues du village, nous allons identifier ces « points d’intérêt » tandis que nous les cartographierons en temps réel. La carte ainsi réalisée collectivement gardera trace de toutes les informations collectées ; elle servira de support de discussion et de réflexion sur les déplacements et la mobilité dans Prades.

Une première cartopartie sera prochainement organisée au départ du centre-village (date à préciser). L’objectif est de couvrir petit à petit l’ensemble du village par d’autres cartoparties. Tout le monde peut participer sans connaissance technique requise.

Type de fond de carte numérique sur lequel seront reportés les éléments recensés. OpenStreetMap est en open data, les données sont donc libres d’utilisation.

Type de fond de carte numérique sur lequel seront reportés les éléments recensés. OpenStreetMap est en open data, les données sont donc libres d’utilisation.

Exemples de cartoparties existantes

Les cartoparties, ou cartographies participatives, se pratiquent depuis plusieurs années dans le cadre de différents projets, comme par exemple :

– la création d’une base de donnée afin de mettre des connaissances à disposition de tous (éléments du patrimoine local par exemple),

– la création d’un outil pour un collectif d’usagers, telles les personnes à mobilité réduite,

– l’élaboration d’un document servant de support pour la définition d’un projet d’aménagement tenant compte des pratiques des populations locales,

– etc.

Une séance de « cartopartie » réunit, autour d’un animateur, des personnes volontaires pour construire ensemble la carte de leur milieu de vie (milieu urbain ou rural, lieu d’habitation, de travail, de pratique d’un loisir, quartier ou commune…) afin de créer un document mobilisable.

Comme elle est réalisée par les citoyens, et qu’elle représente les connaissances, l’expérience, que ces personnes ont du lieu, la cartopartie permet de localiser des informations qui n’apparaissent pas sur les cartes classiques (type IGN) : c’est là tout son intérêt et sa richesse.

En fonction de la thématique de la cartopartie, peuvent être représentées des infrastructures comme des bancs publics, des parkings à vélo, des abris bus, des aménagements particuliers tels les espaces verts… En creux, apparaissent les secteurs où manquent ces équipements. Des aménagements jugés peu adaptés (par exemple pour le passage de fauteuils roulants ou de poussettes) peuvent être représentés ; bien entendu, les points positifs, jugés satisfaisants par rapport à la thématique cartographiée (come un cheminement adapté aux fauteuils roulants ou un feu sonore) peuvent être cartographiés.

Egalement, ces cartes servent à recueillir les connaissances historiques, culturelles ou sociales des participants (des chemins qui ne sont plus entretenus, des secteurs abandonnés par les femmes car jugés peu surs…).

Les exemples suivants vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement et les objectifs des cartoparties :

Extrait de la carte Mobilité et handicap de 3Liz Mobility Montpellier

Extrait de la carte Mobilité et handicap de 3Liz Mobility Montpellier

Extrait de la carte de Handimap.org à Montpellier

Extrait de la carte de Handimap.org à Montpellier

 

Extrait d’une carte participative réalisée par les Ecologistes de l’Euzière à Aujargues, sur le thème des arbres remarquables

Extrait d’une carte participative réalisée par les Ecologistes de l’Euzière à Aujargues, sur le thème des arbres remarquables