Frédéric Fesquet

Mes racines sont cévenoles et protestantes, je suis venu à Montpellier en 1970 et me suis installé à Prades en 1996. Père de trois enfants, deux grands garçons et une fille qui fréquente le collège du Pic St Loup, j’ai pratiqué le tennis de table à Prades et actuellement je fais partie du club de tennis et de Prades Environnement. Professeur d’anglais à l’IUT de Montpellier, je prends le bus pour me rendre au travail et c’est souvent l’occasion de rencontrer des gens du village et d’échanger, l’ambiance y est d’ailleurs très conviviale. Dans Prades, je circule souvent à vélo et milite avec un petit groupe pour que nous puissions un jour nous rendre à Montpellier sur des pistes cyclables sécurisées.
 
J’ai été conseiller d’opposition à Prades de 2001 à 2002 et je le suis à nouveau depuis 2014. La connaissance des dossiers permet de donner un point de vue un peu différent et d’envisager demain un village plus ambitieux. Je participe à la commission urbanisme, à celle sur le développement durable (cette dernière ne s’est réunie qu’une seule fois en deux ans) ainsi qu’au CCAS.
 
Mes convictions politiques ont toujours été à gauche et dans l’écologie politique depuis plus de 15 ans. Les enjeux et les défis à relever sont énormes et une commune comme Prades pourrait participer à une dynamique environnementale forte; l’urgence est là, nos enfants et petits-enfants nous en sauront reconnaissants. En discuter dans le village est toujours enrichissant.